Bandeau
ESPACE EXTRANET

Vous n'avez plus besoin de vos identifiants pour visualiser l'ensemble des documents et informations de l'ADM12 !

Menu
Contactez-nous S'abonner aux flux RSS de l'ADM12 Ajouter cette page à vos favoris Imprimer la page

Le gouvernement donne des pistes pour « manger local » dans les cantines

Publié le Jeudi 04 Décembre

Article extrait du site internet "Maire-Info.com" publié le 03 Décembre 2014

 


Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, a présenté hier le guide Mangez local en restauration collective, qui sera envoyé dès aujourd’hui « à tous les maires ».

 

La « resto-co », a rappelé le ministre, représente « quelque 10 millions de repas par jour ». Le ministère souhaite engager « une dynamique pour encourager l’achat de produits locaux ». Pour cela, il faut « offrir aux donneurs d’ordre les conditions pour pouvoir acheter local sans se mettre en contradiction avec les règles qui régissent les marchés publics ».
Car il y a un problème : les règles qui encadrent la commande publique interdisent le critère d’attribution fondé « directement ou indirectement » sur l’origine géographique du lien – ce motif étant contradictoire avec la notion d’égalité des candidats à l’offre.
Les services du ministère, a expliqué Stéphane Le Foll, se sont néanmoins appuyés sur les évolutions réglementaires de ces dernières années pour mettre au point « une méthode permettant aux acheteurs publics d’acheter local ». Le guide présenté expose, sur 90 pages, cette méthode, permettant de contourner les « freins juridiques » tout en restant, naturellement, dans les clous.
Il est par exemple conseillé aux acheteurs de bien définir leurs besoins, dès l’étape de la préparation du marché, par exemple en intégrant le recours à des critères environnementaux dans la définition. Il est aussi conseiller d’allotir le plus finement possible les marchés, « ce qui permettra aux acteurs de taille réduite et spécialisés de participer à ces marchés ».
Autre exemple : le guide préconise de « multiplier les critères pour choisir les offres », en y incluant « le goût, la qualité ou la saisonnalité ».
Au-delà des appels d’offres sur l’approvisionnement des cantines, le ministère a également publié un guide incitant les maires à mettre en place un « PAT » – projet alimentaire territorial. Cette notion a été introduite par la loi pour l'avenir de l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014, et elle permet de fédérer les acteurs « pour rapprocher la production locale et la consommation locale ». Idéalement, un PAT peut associer les collectivités locales, les producteurs et agriculteurs, les acteurs de l’économie sociale et solidaire et les coopératives de distribution. Les PAT sont éligibles à des aides de l’État et des aides européennes, dans le cadre du Feader.

 

Pour en savoir plus

Téléchargez :

 
 

Mentions légales | Accessibilité

Association des maires de l'Aveyron - 5, place Sainte Catherine - 12000 RODEZ
Tél./Fax : 05 65 78 60 88 - 05 65 78 53 77

Conseil Général de l'Aveyron PRAI logo