Bandeau
ESPACE EXTRANET

Vous n'avez plus besoin de vos identifiants pour visualiser l'ensemble des documents et informations de l'ADM12 !

Menu
Contactez-nous S'abonner aux flux RSS de l'ADM12 Ajouter cette page à vos favoris Imprimer la page

Nouvelle instruction ministérielle sur la vigilance crues

Publié le Jeudi 11 Décembre

Article extrait du site internet "Maire-Info.com" publié le 10 Décembre 2014

 

 

Les directions générales de la sécurité civile et de la prévention des risques viennent de rendre publique une instruction datée de juin dernier, reprenant les principes de la mise en œuvre de la vigilance crues. Cette instruction abroge et remplace la circulaire traitant du même sujet du 11 juillet 2006.

 

L’une des premières utilités de cette instruction est qu’elle contient un lexique des nombreux sigles utilisés en la matière, qu’il conviendra de garder précieusement si l’on veut pouvoir s’y retrouver entre CMVOA, CNP, COZ, PCS, SPC ou autre SHAPI !
Sinon, l’instruction rappelle que le risque d’inondation reste « le premier risque naturel en France », et que dans ce domaine, l’anticipation est essentielle. La procédure de vigilance crue a donc notamment pour objectif de « donner aux autorités, y compris communales, les moyens d’anticiper une situation d’inondation », et de « donner aux préfets et aux maires les informations permettant de préparer et de gérer l’inondation ».
Le dispositif s’appuie avant tout sur le site www.vigicrues.gouv.fr, accessible au public, qui donne une information actualisée deux fois par jour sur les risques en cours, aussi bien au niveau national que local. Les niveaux d’alertes sont ceux de Météo France : vert et jaune pour les situations les moins graves, puis jaune (qui nécessite que les préfets « alertent les services opérationnels et les maires concernés et mettent en place le dispositif de gestion de crise départemental ». Enfin, le niveau rouge, « de nature à justifier la mobilisation immédiate de l’ensemble des acteurs, particulièrement des maires ». L’instruction précise : « Il appartient aux préfets de département d’élaborer, en s’appuyant notamment sur la partie descriptive du ou des règlements d’information sur les crues (RIC), le schéma d’alerte des communes concernées par les crues prévues. (…) Ils rappelleront aux maires la nécessité de mettre en œuvre leur plan communal de sauvegarde et leur donneront la possibilité d’accéder à une information directe. »
Concernant l’information à la population, l’instruction rappelle l’importance de l’utilisation des radios locales, mais aussi – ce qui est forcément une nouveauté, d’internet et des différents réseaux sociaux. On notera cependant le rôle particulièrement important qui est donné aux maires dans ce type de crises – comme le rappelait encore dans Maire info, en pleine catastrophe, le président de l'Association des maires des Pyrénées-Orientales,  Guy Ilary (lire Maire info du 3 décembre dernier).

 

 

Pour en savoir plus

Téléchargez :

Accédez :

 
 

Mentions légales | Accessibilité

Association des maires de l'Aveyron - 5, place Sainte Catherine - 12000 RODEZ
Tél./Fax : 05 65 78 60 88 - 05 65 78 53 77

Conseil Général de l'Aveyron PRAI logo