Bandeau
ESPACE EXTRANET

Vous n'avez plus besoin de vos identifiants pour visualiser l'ensemble des documents et informations de l'ADM12 !

Menu
Contactez-nous S'abonner aux flux RSS de l'ADM12 Ajouter cette page à vos favoris Imprimer la page

Policiers municipaux : Bernard Cazeneuve accède aux demandes de l’AMF

Publié le Mercredi 28 Janvier

Article extrait du site internet "Maire-Info.com" publié le 27 Janvier 2015

 

 

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé hier soir dans un communiqué que le gouvernement allait cofinancer l’achat par les communes et les intercommunalités de gilets pare-balles pour les policiers municipaux, répondant ainsi à une demande de l’Association des maires de France faite au lendemain des attaques terroristes de début janvier.

 

Le ministre de l’Intérieur a aussi répondu favorablement aux autres demandes de l’association sur l’interopérabilité des moyens de communication entre forces de l’ordre nationales et polices municipales et sur l’accès aux fichiers de la police et de la gendarmerie par les polices municipales. Enfin, le gouvernement mettra à disposition des collectivités qui le souhaitent plus de 4 000 armes pour en doter leurs policiers municipaux.
En fait, c’est un véritable front commun qu’ont affiché hier le ministre de l’Intérieur et le président de l’AMF, François Baroin sur cette question des conditions de travail des policiers municipaux et de leur protection. Recevant place Beauvau les syndicats de policiers municipaux, Bernard Cazeneuve, François Baroin et Christian Estrosi, président de la commission consultative des polices municipales (le maire de Noyon, Patrick Deguise, faisait aussi partie de la délégation) ont ainsi fait savoir, à la fin de cette réunion, « leur détermination partagée de renforcer la protection des policiers municipaux », cela « dans le respect de la libre administration des collectivités territoriales ».
Le communiqué du ministère de l’Intérieur détaille les mesures prises et annoncées aux représentants des policiers municipaux. Comme le demandait l’AMF, le gouvernement va « aider les communes et les établissements publics de coopération intercommunale à financer le renforcement de la protection des policiers municipaux, notamment en gilets pare-balles » via un « accroissement de deux millions d’euros des ressources du Fonds interministériel de prévention de la délinquance, représentant une aide - pouvant aller jusqu’à 50% - à l’acquisition de 8 000 gilets ». Le ministère annonce aussi qu’une « réflexion sera parallèlement engagée sur la tenue d’uniforme des agents de surveillance de la voie publique (ASVP) pour minorer leur exposition aux risques d’agression ».
Le ministère de l’Intérieur et l’AMF n’ont pas cédé face aux revendications des policiers municipaux de généraliser leur armement. En revanche, l’Etat s’est engagé à mettre « gracieusement à disposition des collectivités qui souhaiteraient armer leur police municipale, et qui seront autorisées à le faire à cadre juridique constant, des revolvers, dans la limite des stocks disponibles ». A savoir, « plus de 4 000 armes » qui seront des revolvers Manhurin.
Le ministre de l’Intérieur annonce aussi que « pour accompagner la généralisation des expériences d’interopérabilité des réseaux de radiocommunication des forces de sécurité nationale et des polices municipales, l’Etat subventionnera les communes et EPCI à hauteur de 30% pour l’acquisition des postes de radio, permettant à la fois une meilleure efficacité opérationnelle et une sécurité accrue des policiers municipaux par le déclenchement d’alertes générales en cas d’agression ». Enfin, un « meilleur accès des polices municipales aux fichiers de la police et de la gendarmerie nationale sera favorisé, dans le respect du cadre fixé par la loi ».
« L’AMF sera étroitement associée à la mise en œuvre des ces décisions que tous souhaitent extrêmement rapides », ajoutait de son côté hier soir l’association.

 

 

Pour en savoir plus

Consultez :

 

Pour aller plus loin

Consultez les actualités associées :

 
 

Mentions légales | Accessibilité

Association des maires de l'Aveyron - 5, place Sainte Catherine - 12000 RODEZ
Tél./Fax : 05 65 78 60 88 - 05 65 78 53 77

Conseil Général de l'Aveyron PRAI logo