Bandeau
ESPACE EXTRANET

Vous n'avez plus besoin de vos identifiants pour visualiser l'ensemble des documents et informations de l'ADM12 !

Menu
Contactez-nous S'abonner aux flux RSS de l'ADM12 Ajouter cette page à vos favoris Imprimer la page

Zones blanches : le gouvernement ajoute 97 communes supplémentaires

Publié le Jeudi 25 Février

Article extrait du site internet "Maire-Info.com" publié le 24 Février 2016

 

 

L’arrêté fixant la liste complémentaire des communes dont le centre-bourg va être traité dans le cadre de la couverture des zones blanches de téléphonie mobile a été publié ce matin au Journal officiel. 97 communes supplémentaires ont été ajoutées à la liste initiale.

 

Cette fois, la liste est donc complète. Treize ans après la signature de la convention signée le 15 juillet 2003 par l’État, l’AMF, l’ADF et les opérateurs pour couvrir les zones non couvertes par la téléphonie mobile (zones blanches), le gouvernement, à la suite d’une nouvelle campagne de mesure, a identifié les dernières communes qui n’avaient pas encore été listées : ont été ajoutés, notamment, les anciens centre-bourgs de communes ayant fusionné.

Une première liste complémentaire avait été publiée le 5 novembre dernier, à la suite d’une campagne de mesures effectuées entre juin et novembre 2015. 171 nouvelles communes étaient alors recensées, à couvrir avant le 31 décembre 2016, « au plus tard six mois après la mise à disposition effective des infrastructures par les collectivités territoriales ou leurs groupements, qui doivent notamment mettre à disposition des opérateurs un pylône », précise l’Arcep dans un avis également publié ce matin. Une nouvelle campagne de mesures ayant été effectuée depuis, le gouvernement vient donc d’ajouter à la liste 97 nouvelles communes. Total final : 268 communes (ou plutôt centre-bourgs de communes). En tout, ce sont quelque 3 300 centre-bourgs qui seront normalement traités d’ici la fin de l’année.

Rappelons qu’au début de l’année, le chef de l’État a annoncé que ce serait bien l’État qui financerait la mise à disposition de pylônes dans les communes concernées, à hauteur de 30 millions d’euros. Hier, l’entourage du ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, a donné à l’AFP quelques détails sur l’opération : les collectivités sont engagées à faire les travaux, et l’État « remboursera la facture ». Reste en revanche posée la question du financement du raccordement de ces pylônes, dont on ignore aujourd’hui qui va le payer.
L’Arcep rappelle, dans l’avis publié ce matin, que la couverture de ces zones blanches n’est qu’une partie d’un plus vaste plan. Un autre chapitre de ce plan est la couverture de « 800 sites stratégiques », à l’écart des centre-bourgs, présentant un intérêt économique ou touristique. 50 millions supplémentaires seront débloqués pour cela, et, selon l’AFP, « la couverture de ces 800 sites sera prise en charge à 50% par l'Etat et à 50% par les collectivités locales ».
Enfin, la dernière partie du plan gouvernemental vise à « améliorer la couverture mobile à l’intérieur des logements », rappelle l’Arcep, avec « la mise à disposition, par les opérateurs, de solutions de couvertures individuelles adaptées, à faible coût et interopérables, qui viseront à répondre aux différents besoins d'utilisation à l'intérieur des bâtiments, tant à titre personnel que professionnel ».

F.L.

Pour en savoir plus

Téléchargez :

 

 
 

Mentions légales | Accessibilité

Association des maires de l'Aveyron - 5, place Sainte Catherine - 12000 RODEZ
Tél./Fax : 05 65 78 60 88 - 05 65 78 53 77

Conseil Général de l'Aveyron PRAI logo