Bandeau
ESPACE EXTRANET

Vous n'avez plus besoin de vos identifiants pour visualiser l'ensemble des documents et informations de l'ADM12 !

Menu
Contactez-nous S'abonner aux flux RSS de l'ADM12 Ajouter cette page à vos favoris Imprimer la page

Antennes relais : des informations plus complètes sur l’exposition aux ondes électromagnétiques

Publié le Mardi 29 Mars

Article extrait du site internet "Maire-Info.com" publié le 22 Mars 2016

 

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a mis en ligne en début d’année une version enrichie de son site cartoradio.fr, avec des données supplémentaires sur les antennes relais et l’intégration des résultats d’une campagne de mesures de champs électromagnétiques menée par l’État.

 

Pour mémoire, Cartoradio recense l’ensemble des émetteurs de radiofréquences d’une puissance supérieure à 5 watts (téléphonie mobile, TNT, Wimax…). Il fournit des indications sur les caractéristiques techniques des antennes, les technologies présentes (3G, 4G, radio FM…) et les opérateurs présents sur chaque site. Pour se conformer à la loi Abeille du 9 février 2015 sur les ondes électromagnétiques, Cartoradio donne la possibilité d’effectuer une recherche par commune avec un affichage des limites administratives communales. L’orientation des émetteurs, ou « azimut », est par ailleurs désormais indiquée. Une information utile pour savoir, par exemple, si une antenne ou un opérateur déterminé couvre une école, un ensemble d’habitations ou une entreprise. L’application mobile Cartoradio, qui permet de connaître les antennes présentes autour de soi grâce à la géolocalisation, dispose par ailleurs d’une nouvelle interface plus lisible. Toutes les données de Cartoradio peuvent désormais être téléchargées sur le site data.gouv.fr et les communes ont la possibilité de récupérer le flux des données cartographiques pour les intégrer à leur propre cartographie en ligne.
Cartoradio géolocalise également toutes les mesures de champs électromagnétiques – environ 4 500 par an - que peuvent demander gratuitement collectivités, associations ou particuliers dans le cadre du nouveau système mis en place par l’État en 2014. Le site intègre en particulier les résultats de la campagne de mesure menée de juillet à novembre 2014 à la demande de l’État pour connaître l’exposition aux ondes des antennes de téléphonie mobile et au WiFi dans 1 200 mairies et gares SNCF. Selon le bilan de cette campagne communiqué à l’AMF par l’ANFR « les niveaux mesurés restent faibles comparés aux seuils réglementaires malgré l’évolution des technologies ». Ainsi 90% des mesures font état de niveaux d’exposition inférieurs à 0,9 Volts par mètre (V/m) et 99% en dessous de 2,1 V/m, chiffres à comparer avec les seuils réglementaires : 36 et 61 V/m pour la téléphonie mobile et 61 V/m pour le WiFi. L’agence note cependant que la multiplication des technologies tend à augmenter le niveau global d’exposition. Le WiFi dans les gares représente ainsi 9% de l’exposition et le déploiement de la 4G tend à augmenter de 11% en moyenne les niveaux d’exposition. « Ces résultats sont conformes à ce qui a été mesuré dans le cadre des expérimentations menées dans le cadre du groupe de travail (COMOP/COPIC) mis en place par l’État en 2009-2013 », soulignent les services de l’AMF.
Les campagnes de mesures vont être poursuivies avec en particulier des mesures demandées par l’Éducation nationale portant sur 300 écoles maternelles et primaires. L’ANFR travaille par ailleurs au recensement des points dits « atypiques » (exposition mesurée supérieure à 6 v/m) et a élaboré des lignes directrices sur la simulation de l’exposition du public aux ondes radioélectriques générées par l’implantation de nouvelles antennes relais.

O.D.

Pour en savoir plus

 
 

Mentions légales | Accessibilité

Association des maires de l'Aveyron - 5, place Sainte Catherine - 12000 RODEZ
Tél./Fax : 05 65 78 60 88 - 05 65 78 53 77

Conseil Général de l'Aveyron PRAI logo