Bandeau
ESPACE EXTRANET

Vous n'avez plus besoin de vos identifiants pour visualiser l'ensemble des documents et informations de l'ADM12 !

Menu
Contactez-nous S'abonner aux flux RSS de l'ADM12 Ajouter cette page à vos favoris Imprimer la page

Rythmes scolaires, disparité des territoires, REP... Quand l'Education nationale fait sa prospective

Publié le Lundi 04 Avril

Article extrait du site internet "Localtis.info" publié le 04 Avril 2016

 

 

Evaluation des nouveaux temps scolaires sur les apprentissages des élèves, construction de nouveaux indicateurs de ségrégation dans les territoires, finalisation du modèle d'allocation des effectifs enseignants dans les collèges et lycées, suivi des réseaux d'éducation prioritaire (REP et REP+)... Un certain nombre de sujets intéressant de près les collectivités sont au programme de travail de l'année 2016 de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp) de l'Education nationale.

 

Il faudra attendre le premier trimestre 2017 pour avoir une première évaluation des "conséquences possibles" de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires sur les apprentissages des enfants. C'est en tous les cas cette période qui est annoncée dans la circulaire dressant le programme de travail 2016 de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), envoyée le 18 mars aux recteurs.
Il faudra en fait attendre que les deux protocoles d'évaluation, qui sont bel et bien installés, donnent leurs fruits. Le premier vise à "mesurer si l'organisation du temps scolaire peut avoir un effet sur le bien-être et les apprentissages des élèves au début de l'école élémentaire" (*), tandis que le second s'intéresse aux CM2 (**).

Rendre compte de la diversité des territoires à l'intérieur des grandes régions

La disparité des territoires est également au programme de la Depp cette année. Elle prévoit de réaliser la 2e édition de "l'Atlas académique des risques sociaux d'échec scolaire" ; de poursuivre les travaux méthodologiques sur les indicateurs de ségrégation sociale dans les territoires et d'accompagner les acteurs locaux dans l'appropriation des outils déjà développés ; de proposer de nouveaux indicateurs et de nouvelles cartes pour rendre compte de "la diversité des territoires à l'intérieur des grandes régions".
La Deep s'attaquera aussi à la construction du nouveau modèle d'allocation des moyens pour le second degré (après l'avoir fait sur le premier degré, voir notre article du 17 décembre 2014). Il "devrait être finalisé au premier semestre 2016 pour une utilisation dans le cadre de la préparation de la rentrée 2017", indique la circulaire, rappelant au passage que ce nouveau modèle, vise "à allouer plus de moyens (NDLR : comprendre "plus d'enseignants") aux académies qui, à cause d'éléments de contextes moins favorables (tonalité rurale plus importante, niveau de vie des résidents plus faible), sont désavantagées a priori par rapport aux autres".

Evaluation des écoles en REP : premiers résultats en 2016

Dans le but de "mieux connaître la mixité sociale et suivre les Réseaux d'éducation prioritaire (REP)", la Depp continuera d'étudier les "processus de ségrégation et leurs conséquences" et enrichira ses indicateurs de suivi de l'éducation prioritaire "notamment pour les écoles" dans l'idée de produire une évaluation tous les quatre ans.
Elle construit cette année deux protocoles d'évaluation. Le premier servira à analyser l'écart de maîtrise des compétences du socle commun entre les élèves en éducation prioritaire et hors éducation prioritaire à la fin de l'école et du collège. Les premiers résultats seront connus cette année pour les écoles, en 2017 pour les collèges.
Le second protocole vise à analyser les parcours des élèves de REP+ depuis leur entrée en 6e. Les résultats concernant la première cohorte d'élèves entrés à la rentrée scolaire 2015 seront disponibles en 2019.

Analyser les différences d'équipement en outils numériques

La Depp entend également "approfondir" la question de l'équipement des établissements en outils numériques "par le suivi des évolutions et l'analyse de la diversité des situations rencontrées". Par ailleurs, trois groupes de travail se réuniront en 2016 : le premier portera sur les matériels et leur utilisation ; le second sur les pratiques enseignantes ; le troisième sur les pratiques des élèves et sur les apprentissages dans le cadre du grand plan numérique.
Les travaux des deux équipes de chercheurs évaluant le dispositif "plus de maîtres que de classes" étant achevés, la circulaire indique qu'ils seront exploités cette année 2016.

Mesurer l'ampleur du décrochage scolaire

Concernant le décrochage scolaire, la Depp prendra sa part à la mise en œuvre du plan de lutte contre le décrochage en travaillant sur des indicateurs permettant de mesurer l'ampleur du phénomène des sorties sans diplôme du système éducatif, ses disparités territoriales et leurs évolutions.
Pour mieux comprendre la baisse des effectifs que connaît l'apprentissage depuis plusieurs années, notamment dans le secondaire, la Depp réalisera plusieurs travaux, notamment sur les représentations parentales et sur la proximité géographique entre le domicile de l'apprenti, l'adresse de son centre de formation (CFA) et celle de son employeur.

L'enquête Sivis reconduite

Question sécurité, l'enquête Sivis (système d‘information et de vigilance sur la sécurité scolaire) sera reconduite et il est envisagé de mener "une enquête de climat scolaire et de victimation dans le premier degré".
Dans son calendrier des publications, la Deep a prévu en avril 2016 les prévisions d'effectifs scolaires à deux ans et en décembre le constat pour l'année en cours. Entre temps, en novembre, elle aura publié les indicateurs de la dépense intérieure d'éducation dans lesquels est précisée la part dévolue aux collectivités locales.

Valérie Liquet

 

Notes

(*) Méthodologie : "A la rentrée 2015, 250 classes de CP ont été évaluées en français et en mathématiques, dans 250 écoles correspondant aux organisations majoritairement les plus répandues du temps scolaire. Elles le seront à nouveau en mai 2016".
(**) Méthodologie : "Les élèves du panel 2011 vont être évalués en mai 2016 en fin de CM2, à la fois en mathématiques et en français. Les résultats seront rapportés aux différentes organisations du temps scolaire avec l'objectif de voir si elles peuvent être corrélées avec des différences de résultats".

 

 

Aller plus loin sur le web

Consultez :

Consultez le dossier spécial de l'ADM12 :

 
 

Mentions légales | Accessibilité

Association des maires de l'Aveyron - 5, place Sainte Catherine - 12000 RODEZ
Tél./Fax : 05 65 78 60 88 - 05 65 78 53 77

Conseil Général de l'Aveyron PRAI logo