Bandeau
ESPACE EXTRANET

Vous n'avez plus besoin de vos identifiants pour visualiser l'ensemble des documents et informations de l'ADM12 !

Menu
Contactez-nous S'abonner aux flux RSS de l'ADM12 Ajouter cette page à vos favoris Imprimer la page

Un kit pour les collectivités voulant aller vers le "0 phyto 100% bio"

Publié le Lundi 04 Avril

Article extrait du site internet "Localtis.info" publié le 04 Avril 2016

 

En point d'orgue de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, Agir pour l'environnement, Bio consom'acteurs et Générations Futures, les trois associations partenaires de la campagne "0 phyto 100% bio", ont lancé le 29 mars à l'Assemblée nationale un kit "collectivité" qui vise à accompagner les élus locaux, les services techniques et les gestionnaires de restauration collective à s'engager dans le développement de l'agriculture biologique et la suppression des pesticides.

 

Il s'agit notamment de les aider à anticiper l'entrée en vigueur de la loi Labbé, du nom du sénateur EELV du Morbihan, qui vise à interdire l'usage des pesticides par les collectivités à partir du 1er janvier 2017 et par les particuliers à partir du 1er janvier 2019. 
Le kit commence par rappeler les enjeux ainsi que le cadre réglementaire et législatif. La France se situe aujourd'hui au troisième rang mondial en termes de consommation de pesticides, avec de l'ordre de 60.000 à 65.000 tonnes  de ces produits épandues chaque année dans les champs. Sur près de 30 millions d'hectares de surface agricole cultivés, seulement 4% sont consacrés à l'agriculture biologique, un chiffre en dessous des 6% attendus pour 2012 à l'issue du Grenelle de l'environnement qui s'est tenu en 2007. "Si l'utilisation de produits phytopharmaceutiques concerne principalement l'agriculture, 5 à 8% du tonnage de substances actives commercialisées chaque année en France concernent les zones non agricoles (ZNA : voiries, trottoirs, parcs publics, terrains de sports ou de loisirs, zones industrielles, aéroports...)", soulignent les auteurs du kit qui rappellent que ces usages constituent "une source importante d'exposition des populations et de pollution de l'environnement (contamination de l'eau, des sols, perte de biodiversité...).."L'objectif de servir 20% d'aliments issus de l'agriculture biologique en restauration collective publique est toujours loin d'être rempli", relèvent-ils encore puisque 3% seulement des repas sont bio.
Conçu comme un guide méthodologique, le kit présente ensuite les étapes clés pour s'engager vers le zéro phyto et le 100% bio ainsi que des outils pour approfondir les connaissances et connaître les détails de chaque étape. Il présente également des témoignages d'élus ou de techniciens engagés dans ce type de démarche et fournit aussi toute une liste d'outils pour approfondir le sujet. Il invite également à consulter les cartes interactives Villes et Villages Sans Pesticides et Villes et Villages bio. La première recense les communes en fonction de leur usage des pesticides dans les espaces publics municipaux et la seconde en fonction de leur engagement sur l'introduction de produits bio en restauration collective.

Anne Lenormand

 
 

Mentions légales | Accessibilité

Association des maires de l'Aveyron - 5, place Sainte Catherine - 12000 RODEZ
Tél./Fax : 05 65 78 60 88 - 05 65 78 53 77

Conseil Général de l'Aveyron PRAI logo